Étude de cas

Boundary Trails Health Centre

Faciliter l’accouchement gémellaire sans complications dans un établissement à faible risque

Le nouveau processus d’accouchement gémellaire a nécessité des études approfondies, une collaboration entre les différents services et la formation du personnel. La mise en œuvre de cette nouvelle initiative en matière d’accouchement gémellaire est l’occasion d’améliorer les expériences axées sur la patiente. Garder les patientes près de chez elles et leur prodiguer de bons soins est important pour assurer l’accessibilité à des soins de grande qualité au sein de la collectivité.

Contexte et présentation générale

Avant 2019, une personne enceinte qui attendait des jumeaux dans la région de Winkler au Manitoba devait se rendre dans une autre localité pour accoucher dans un établissement de soins tertiaires. Certaines personnes peuvent éprouver de la crainte ou de l’inquiétude à l’idée de devoir se déplacer. Chez les patientes ayant une grossesse à risque élevé, se déplacer peut aussi aggraver le risque pour elles et pour leur bébé.

Ne connaissant que trop bien cette réalité, la Dre Ashley Dyson et son équipe du Boundary Trails Health Centre (BTHC) ont voulu améliorer l’expérience vécue par les patientes en permettant à un plus grand nombre de mères d’accoucher près de chez elles.

BTHC est considéré comme un établissement d’accouchement à faible risque. Cependant, avec un personnel comptant trois obstétriciennes très bien épaulées par une équipe spécialisée en travail et accouchement, la Dre Dyson était d’avis que des accouchements non compliqués de jumeaux dichorioniques-diamniotiques pouvaient être pratiqués en toute sécurité au BTHC.

Objectif

Favoriser les pratiques exemplaires et l’excellence des soins lors des accouchements gémellaires dans un hôpital de niveau 1b et garantir des résultats optimaux ainsi que la satisfaction du personnel infirmier à l’égard du processus d’accouchement gémellaire à terme non compliqué.

Plan

Procéder à des accouchements gémellaires au BTHC exigeait d’établir de nouvelles politiques et de former le personnel. L’une des premières étapes consistait à soumettre l’idée au Comité consultatif médical régional de Southern Health-Santé Sud. Un sondage environnemental a montré que le BTHC serait en mesure de fournir ce service tout en continuant de prodiguer des soins sécuritaires. Une fois que l’équipe a reçu le feu vert, elle a élaboré une politique qui a été examinée par toutes les équipes concernées avant d’être approuvée par les responsables de la région.

L’initiative d’accouchement gémellaire était principalement dirigée par le Groupe de pratique obstétrique du BTHC. Cette équipe savait que les patientes obtiendraient les meilleurs résultats si le personnel était bien formé à l’accouchement gémellaire et savait reconnaître les situations d’urgence et y répondre. Pour combler ce besoin de formation spécialisée, on a fait appel au programme amproOB de Salus Global afin d’obtenir l’expertise nécessaire.

L’HIROC, la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et l’Association canadienne de protection médicale (ACPM) sont propriétaires à parts égales de Salus Global – un partenariat né de la volonté commune de créer le système de soins de santé le plus sûr qui soit. amproOB, le programme phare de Salus Global, est conçu pour créer une culture de sécurité des patientes au sein des unités d’obstétrique. amproOB est mis en œuvre dans plusieurs hôpitaux de la région desservie par Southern Health-Santé Sud et a été instauré au BTHC en 2013. Au cours des cinq dernières années, l’équipe du BTHC a mis à profit le programme pour améliorer les connaissances, la communication et les compétences en travail d’équipe.

Nous déterminons le succès de l’initiative en évaluant chaque accouchement gémellaire. Après chaque accouchement, nous tenons une séance de débreffage . Nous évaluons continuellement dans quelle mesure notre personnel se montre compétent et à l’aise de prodiguer les meilleurs soins aux jumeaux. Nous encourageons le personnel de la salle d’opération et de l’unité d’obstétrique à nous faire part ouvertement de leurs réflexions et de leurs préoccupations au sujet des procédures établies. Nous examinons attentivement tous les commentaires dans un objectif d’amélioration continue.

Interventions ciblées

  • Formation
    • Un plus grand nombre d’ateliers amproOB / de journées consacrées aux mesures de consolidation de la formation à l’intention du personnel ont porté sur les accouchements gémellaires.
    • Les équipes de la salle d’opération et de l’unité d’obstétrique ont toutes deux participé à des séances d’enseignement réciproque. L’équipe de la salle d’opération a fait part des principes visant à assurer la stérilité, à maintenir l’organisation et à respecter la procédure, tandis que le personnel de l’unité d’obstétrique a renseigné l’équipe de la salle d’opération sur les procédures d’accouchement vaginal, les pratiques en matière de surveillance maternelle et fœtale et les soins après l’accouchement. Cet échange de connaissances a permis d’améliorer la compréhension des rôles et des responsabilités dans le domaine où œuvre chaque équipe.
    • Planification et exécution de simulations
  •  

  • Simulations : L’exécution de simulations d’accouchements gémellaires s’est traduite par une satisfaction accrue des participants et une meilleure compréhension du processus. Ces simulations étaient considérées comme des expériences d’apprentissage extrêmement utiles. Elles ont permis aux participants de déterminer les domaines où des mesures devaient être prises et d’agir en conséquence, ce qui leur a donné l’assurance nécessaire pour prodiguer les soins. Ces domaines comprenaient l’attribution des rôles en bonne et due forme à chacun des membres du personnel concernés, l’optimisation du nombre de membres du personnel en fonction des besoins réels, l’établissement d’un processus de notification satisfaisant, la création d’un outil de travail et la nécessité de renseigner le personnel sur les préférences des obstétriciennes en matière d’organisation de l’accouchement gémellaire
  •  

  • Occasions d’obtenir un retour d’information : Les membres du personnel étaient encouragés à faire part de leurs réflexions à l’équipe de base d’amproOB pour que le Comité des pratiques exemplaires puisse en prendre connaissance . Ce retour d’information contribue à l’élaboration de l’ébauche de la politique.
  •  

  • Production de rapports :Les rapports du programme amproOB ont servi à s’assurer que les membres du personnel avaient lu le chapitre sur l’accouchement gémellaire, puisque la politique reposait en grande partie sur les pratiques exemplaires figurant dans le chapitre du programme amproOB.
  •  

  • Débreffages et réunions : Les progrès réalisés et les succès obtenus étaient communiqués tous les mois à l’équipe locale ainsi qu’à l’équipe d’obstétrique régionale en plus d’être publiés sur le site Web d’amproOB. L’équipe de base d’amproOB envoyait les débreffages pour les simulations par courriel à toutes les parties concernées.
  •  

  • Élaboration de la politique : L’éducatrice régionale en obstétrique a travaillé avec les obstétriciennes à l’élaboration initiale de la politique. L’ébauche a ensuite été examinée par l’équipe chirurgicale, l’inhalothérapeute, les gestionnaires et les infirmières-ressources en soins cliniques. Toutes les idées et suggestions ont été évaluées et on s’est assuré d’informer et de consulter les obstétriciennes et les anesthésistes.

Résumé

Grâce à cette initiative, le BTHC procure maintenant d’excellents soins dans les cas d’accouchement gémellaire non compliqué, ce qui évite à ces patientes de devoir se rendre dans des localités éloignées pour accoucher. Auparavant, les accouchements gémellaires imprévus qui se produisaient suscitaient, chez le personnel, une anxiété qui a maintenant fortement diminué. Le personnel est mieux informé sur les grossesses gémellaires dans la région, car on a mis sur pied une procédure permettant d’aviser les obstétriciennes de toutes les grossesses gémellaires et de relayer cette information à la salle d’obstétrique et aux anesthésistes.

En offrant ce service à notre collectivité, nous avons été en mesure de réduire les coûts de transport en ambulance, de réduire les coûts pour la région et pour les patientes et d’accroître le degré de satisfaction de ces dernières, tout en offrant des soins sûrs et d’excellente qualité.

Prix d’excellence
Depuis la mise en œuvre du programme en 2018, le BTHC a reçu des commentaires positifs, tant de la part du personnel que de la collectivité. Grâce à son travail et au succès obtenu à la suite de cette initiative, le BTHC a reçu en mai 2018 le Prix de la sécurité des patientes Salus Global. L’équipe du BTHC est fière d’offrir un service d’accouchement gémellaire sûre et de fournir d’excellents soins aux patientes et à leurs bébés tout en permettant aux familles de rester près de chez elles.

« Nous sommes fiers du travail accompli dans la région de Southern Health-Santé Sud, affirme Catherine Gaulton, directrice générale de l’HIROC. Il est extraordinaire de voir nos souscripteurs innover pour créer des lieux de soins plus sûrs grâce au programme amproOB. »

Souhaitez-vous être inclus dans l'une de nos études de cas?

Contactez-nous